Accueil » Actualités fêtes » Chandeleur – origine et symbolique

La chandeleur

La Chandeleur (ou Fête des chandelles) est une fête populaire d’origine païenne liée à la lumière.
Chez les Romains, on fêtait les Lupercales aux environs du 15 février, fêtes inspirées de Lupercus, dieu de la fécondité et des troupeaux.
Les Celtes, quant à eux, célébraient la fin de l’hiver afin de s’assurer fertilité et fécondité pour la nouvelle saison qui débutait. Les paysans portaient des flambeaux et parcouraient les champs en procession, priant la déesse de purifier la terre avant les semailles.

Chandelles

Mais la chandeleur correspond aussi à une fête religieuse chrétienne autrement appelée la Présentation du Christ au Temple et associée à la purification de la Vierge Marie. Elle est fixée au 2 février qui correspond au temps des relevailles de Marie qui, quarante jours après sa naissance, va présenter Jésus au temple conformément aux rites hébraïques.

 

Symbolique (en France) : Aujourd’hui, on connaît surtout la Chandeleur en tant que jour des crêpes. On raconte que c’est le pape Gélase Ier qui faisait distribuer des crêpes aux pèlerins qui arrivaient à Rome. On dit aussi que les crêpes, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l’hiver sombre et froid.
Cela permettait aussi d’utiliser les fins des réserves de farine de blé afin de qu’elles ne soient pas perdues en attendant les nouvelles récoltes.

Source : wikipédia
 

les-crêpes Une coutume veut qu’on lance sa crêpe en tenant une pièce d’or en main afin de garantir bonheur et prospérité pour une année.
Dans certaines régions on doit faire sauter la première crêpe sur l’armoire et l’y laisser toute l’année afin de préserver les récoltes de la moisissure.

 

Vous aimerez peut-être également

Aucun commentaire

Vous pouvez poster un premier commentaire

Laissez un commentaire

Veuillez saisir votre nom. Entrez une adresse Email valide Please enter a message.

%d blogueurs aiment cette page :