Accueil » Actualités fêtes » Carnaval de Rio

Le Carnaval de Rio est l’événement touristique le plus important et la fête nationale la plus populaire au Brésil.

La date de ce Carnaval est alignée sur le calendrier chrétien. Il a lieu tous les ans durant les 4 jours qui précèdent le mercredi de Cendres. Ce jour saint, qui marque l’entrée dans le Carême, est une fête mobile – c’est à dire dont la date change chaque année, dans le cas présent en fonction de la date du jour de Pâques – prévue 46 jours avant la célébration de Pâques. Du vendredi soir jusqu’au mercredi des Cendres, les festivités se déroulent dans la journée, mais aussi le soir (notamment, les défilés) jusque tard dans la nuit.

Les origines du Carnaval de Rio au Brésil remontent à la fin du XIXe siècle. L’entrudo, tradition chrétienne marquant l’entrée dans le Carême (période de jeûne de 40 jours), consistait à lancer de l’eau sur une personne. Elle sera plus tard remplacée par le lancer de confettis, moins salissant. À cette tradition s’ajoutera, au début du XXe siècle, l’habitude de faire jouer des musiciens dans les rues de Rio, et notamment de proposer, à partir des années 1920, des défilés de groupes de batucada et de samba, deux genres musicaux. Actuellement, les écoles de samba désignées pour défiler doivent décider d’un thème et le mettre en scène lors des festivités.

À Rio, le carnaval débute dans les rues de la ville avec les bals pré-carnavalesques, les défilés des batucadas et des blocos. Généralement, un bloco est organisé par les habitants d’un quartier et défile dans les rues de ce quartier. Ces défilés commencent bien avant le carnaval, les premiers se tenant plus de 3 semaines avant le début officiel des festivités.

Pendant le carnaval, des bals sont organisés dans les différents clubs de la ville. La mairie fait également des bals populaires ouverts à tous dans certains lieux traditionnels de la ville, comme Cinelândia.

Défilé des écoles de samba

Le Carnaval de Rio a notamment des origines africaines, et cela ressort de façon évidente quand on considère les costumes exotiques faits à partir d’os, de plumes, et de paillettes, et bien sûr, lorsque l’on pense à la samba qui est aujourd’hui la composante principale des festivités du Carnaval. Les esclaves africains amenés par les Portugais développèrent la samba aux rythmes enivrants qui fut adoptée par tous les Brésiliens. Beaucoup d’esclaves s’installèrent autour de Rio après l’abolition de l’esclavage, ce qui explique pourquoi Rio est au cœur de la culture de samba, aujourd’hui.

Cela explique, pourquoi, lors du carnaval, les différents groupes des écoles de Samba défilent. Les écoles des 3 meilleurs groupes (groupe spécial, groupe A et groupe B) défilent dans le Sambodrome*, les autres (groupes C à E) défilent dans les rues de la ville. À l’issue de ces défilés, un classement, rendu public le mercredi suivant le carnaval, est attribué. Les deux meilleures écoles de chaque groupe montent dans le groupe au-dessus, tandis que les deux dernières descendent (un peu comme au football). La première école du groupe spécial est déclarée championne, la seconde vice-championne. Les défilés du groupe spécial, ainsi que l’annonce des résultats, sont retransmis en direct à la télévision.

*Le sambodrome est une avenue de 500 mètres où se tiennent les défilés des écoles de samba durant les festivités. Il faut réserver des tickets, au prix assez élevé, afin de pouvoir être assis dans les gradins du sambodrome. Si c’est là que bat le cœur du Carnaval de Rio, d’autres manifestations gratuites se déroulent dans les rues de Rio tout au long de l’événement.

Et pour fêter le carnaval de Rio quoi de mieux que de se faire un Masque Brésilien à décorer par vous même, (téléchargement gratuit).


Vous aimerez peut-être également

Aucun commentaire

Vous pouvez poster un premier commentaire

Laissez un commentaire

Veuillez saisir votre nom. Entrez une adresse Email valide Please enter a message.

%d blogueurs aiment cette page :