Accueil » Actualités fêtes » La fête des morts au Mexique

En direct du Mexique où je passe un merveilleux séjour, je vais vous parler d’une coutume locale : « El Dia de los muertos » (le jour des morts).

La fête des Morts est l’une des plus belles traditions du Mexique. Un mélange de tradition Maya et catholique où l’on célèbre les morts et les vivants. Son nom pourrait faire penser qu’il s’agit de quelque chose de triste, voire morbide, mais c’est en fait tout le contraire : il s’agit d’un événement fort, joyeux et coloré, au cours duquel les tombes se transforment en véritables œuvres d’art et les cimetières se retrouvent inondés de vie. On devrait plutôt le traduire par LES jours des morts. En effet, « el dia de los muertos » se fête pendant les nuits du 31 octobre au 1er novembre (noche de los angelitos) et du 1er au 2 novembre (noche de los muertos).

  • La nuit du 31 octobre au 1er novembre est appelée « La Noche de los Angelitos » (« La Nuit des Anges ») et est dédiée aux enfants morts (d’où le terme « d’anges »). Selon d’autres explications, ce sont en réalité, les âmes de toutes les personnes mortes avant d’avoir pu se marier qui reviennent cette nuit-là.
  • La nuit du 1er au 2 novembre est appelée « La Noche de los Muertos » (« La Nuit des Morts »). C’est le moment où les âmes des défunts adultes (ou plus rigoureusement : des défunts mariés) se réunissent avec leur famille. C’est le moment le plus important (et le plus spectaculaire dans les communautés indigènes) de la célébration.

Dans l’intimité du foyer, la famille dresse un autel à ses défunts, composé de photographies, d’objets qu’ils affectionnaient, de leurs plats et boissons préférés, ainsi que d’images pieuses, de bougies et de fleurs pour les célébrer et accueillir leur retour parmi les vivants.  La croyance veut que les âmes des défunts reviennent sur terre pour rendre visite à leurs familles. L’autel des morts doit permettre à l’âme du ou des défunts auxquels il est destiné de retrouver son ancien foyer (grâce aux bougies et aux cempasúchils*) et de s’alimenter (à partir des offrandes comme le pain des morts, le crâne en sucre ou les fruits) afin de pouvoir à nouveau entreprendre le long chemin de retour jusqu’à l’endroit où elle repose.

*Le cempasúchil est la fleur d’une plante appelée « rose d’inde » originaire du Mexique, de l’Amérique centrale et de l’ouest de l’Amérique du Sud. De couleur jaune-orangée, elle est omniprésente pendant les célébrations de la Nuit des Morts.

mexikanischer-tag-des-toten-altars-dia-de-muertos-34691242

 

Ensuite toutes les familles se rendent au cimetière qui devient un lieu de rassemblement joyeux et festif, après la messe. On y mange, on y danse, on y chante, on y joue la musique que le défunt aimait ! Les tombes sont alors nettoyées et décorées de divers ornements et offrandes dont les « calaveras » (têtes de morts en sucre peint) et le « pan de muertos«  (pain des morts), préparé par tous les boulangers mexicains.

calaveras-sucreimages-3

 

Vous trouvez aussi des « calaveras » en céramiques (tête de mort creuse dans laquelle on peut placer des bougies).

calaveras

*Le mot « calavera » désigne un crâne humain, une tête de mort.

 

marionnettes squelettes

Les adultes boivent à la santé des défunts et prient, tandis que les enfants jouent avec des marionnettes en forme de squelettes.

A la nuit tombée, bougies et encens sont allumés pour que vivants et morts festoient jusqu’à l’aube.

Le jour des morts est avant tout une fête joyeuse et gaie et aucunement triste. C’est aussi une fête célébrant la vie.

Depuis quelques années, une autre culture vient s’ajouter à cette fête. L’arrivée des âmes des enfants le 31 octobre coïncide avec la fête d’Halloween. C’est pourquoi on rencontre dans les rues des enfants déguisés en Dracula, momies et autres morts vivants tenant une citrouille. Ils ne disent pas « trick or treat », mais « calaveras » selon la tradition del dia de los Muertos, afin d’obtenir des friandises ou des pièces de monnaie.

 

Le film animé « Coco » des studios Disney Piwar, rend hommage à cette fête traditionnelle et retranscris le plus sincèrement et précisément possible cette journée si particulière où l’on célèbre les défunts à l’aide d’offrandes, où l’on pare les villes et les villages de milliers de roses d’Inde ; à travers l’histoire du jeune Miguel dans le mondes des morts.

 

Personnage emblématique d’El dia de los muertos » : La Catrina

La Catrina, appelée à l’origine La Calavera Garbancera est un personnage populaire de la culture mexicaine ; il s’agit d’un squelette féminin vêtu de riches habits et portant généralement un chapeau. On attribue en général son origine au personnage créé vers 1912 par le caricaturiste mexicain José Guadalupe Posada.

Au cours du xxe siècle, ce personnage a été décliné sous de nombreuses variantes, en particulier depuis sa reprise par le célèbre peintre Diego Rivera, avec son tableau Sueño de una Tarde Dominical en la Alameda Central, et est devenu une figure emblématique de la fête des morts mexicaine et de la culture mexicaine en général.

La Calavera GarbanceraCalavera de la Catrina

 

Telle la Catrina, faîtes un maquillage « dia de los muertos », tendance pour halloween !!

> voir notre tutoriel maquillage

fete_des_morts_au_mexique-3-a4ff4

 

Mes photos prises sur place au Mexique. Autel intérieur en ville à Valladolid où l’on voit bien le crâne en sucre avec la Catrina. Un autre autel cette fois en extérieur à la campagne. Nos calaveras en céramiques achetées à Valladolid.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Retrouvez notre thématique « Dia de Los Muertos » sur le blog et la boutique Fêtes vous même.

Ce thème peut également être utilisé dans le cadre d’un Anniversaire pour enfants en lien avec le dessin animé « Coco ».

 

Vous aimerez peut-être également

3 Response Comments

  • Florence  28 octobre 2016 at 8 h 04 min

    Super. Merci pour le partage

  • Plessis  3 novembre 2016 at 11 h 22 min

    Superbe reportage, et les photos sont pleines de couleurs !

Laissez un commentaire

Veuillez saisir votre nom. Entrez une adresse Email valide Please enter a message.

%d blogueurs aiment cette page :